93783875-A9EB-4EA2-90B8-89FDE834CEFE

J’ai trouvé une jolie palette cet hiver. Une palette ni trop grande, ni trop petite, avec des lattes rapprochées, une un peu ébréchée… Une palette différente de celles qu’on peut croiser, une palette qui m’a tapée dans l’œil.

 

Je voulais la peindre comme sur une toile pour habiller les murs de la tiny house ; lui donner une seconde vie… « Mais pourquoi se coincer dans une seule seconde vie » m’a dit mon frère ?

« Pourquoi ne pas lui offrir 8 autres vies ?! Les 7 premières, éphémères, pour au final former un tout pour la 8ème »

0AA8DD57-FEF3-4D7E-B140-654EAE1DA4AA

 

Voilà l’ART PROJECT – Au départ, une œuvre unique, entière. Au bout d’un certain temps (2 mois ? 6 mois ? Qui sait...), quelqu’un d’autre effacera la 1ère œuvre mais n’en gardera que la première latte, le 3ème artiste fera de même en laissant les 2 premiers jets et ainsi de suite. Jusqu’au dernier, qui lui n’aura qu’une fine partie mais qui sera le point final à cette œuvre collective. Elle formera un tout unique, une an(art)chie esthétique, marquée par le temps et les styles de chacun et chacune qui la créeront.

 

1A29265E-8E54-4BE4-AD91-A7A33011F302

Pour débuter, c’est Keto - un graffeur Montpelliérain du collectif Enfants Sauvages – qui  lance la chaîne. Son style dit « street » mêle l’essence pure (la base et la simplicité - sa vision du graffiti) aux bons vieux « tags » à la volée et aux couleurs pepsy-modernes qui vont si bien avec le jaune de ma commode vintage ^^

Tout l’art de son œuvre réside dans son esprit éphémère, avec la mise en avant du toyage, qui rappelle nos expériences qui nous transforment tout en restant toujours qu’un seul et même être, différentes versions de nous qui s’effacent à mesure que le temps défile, un parallèle à nos existences dans le temps. L’aspect brut et sans complexe, voire dégoulinant, est comme une manière de s’affirmer à chaque étape de la vie.

C67753F3-058A-4546-B479-3047034B3E75

 

ED6A93A6-22B4-4458-B29B-06BDC4684727

6C3D3CA9-53E7-432A-9CDB-04881249C384

 

 

Que pensez-vous de ce projet? Plutôt cool l’idée de ne pas s’attacher ou vous êtes plutôt du style à garder la déco? ;)